Sarra Ben Saïd

Directrice exécutive

Après une expérience de plus de dix ans dans la société civile tunisienne, notamment en tant que monitrice et bénévole au sein du Croissant-Rouge tunisien et formatrice pour de nombreuses initiatives comme le programme Volontaires des Nations Unies (VNU), le changement climatique et le genre, un programme organisé par l'Union Internationale de Conservation de la Nature ou encore la prévention du VIH / sida avec l'Association tunisienne contre le VIH (ATL Tunis), Sarra Ben Said décide de rejoindre un groupe de jeunes femmes et hommes qui veulent promouvoir la participation des femmes dans le domaine politique tout en luttant contre toutes les formes de discriminations basées sur le genre. Suite à cela Sarra devient un membre fondateur d’Aswat Nissa. Avant de devenir directrice exécutive d’Aswat Nissa, Sarra a occupé le poste de directrice des campagnes de mobilisation des électrices en 2011 et 2014. Elle a également été la directrice d’une campagne de sensibilisation de lutte contre les violences fondées sur le genre destinée aux hommes et leadeurs religieux . Sarra a participé à des ateliers menés par la société civile, des séminaires de formation et des conférences dans la région MENA et en Europe. Ceux-ci incluent la formation "Program and result based management" organisée par la Fondation suédoise "Kvinna till Kvinna" en Jordanie en 2016, l'atelier "Lutte contre la violence sexiste" avec l'Institut suédois à Stockholm en 2014, un atelier sur "l’harcèlement sexuel" avec la Fondation Friedrich Ebert en 2013, la Conférence des jeunes volontaires arabes en 2011, et dans un séminaire sur «Formes alternatives d'engagement politique: Possibilités et limites à Berlin et Hambourg en 2011. Sarra Ben Saïd est diplômée d’un master professionnel en géorisques de la Faculté des sciences de Tunis de l’Université de Tunis — El Manar.